Lettre aux socios du Média

 

Capture d_écran 2018-07-13 à 23.52.57

Chers socios,

Mes camarades, réunis le 10 juillet dernier, m’ont fait l’honneur de me choisir pour présider le Média, en remplacement de Sophia Chikirou, appelée à occuper un rôle dans une campagne européenne incompatible avec cette fonction. Il y a quinze jours à peine, je n’imaginais pas avoir à occuper un tel rôle au sein de notre collectif, et même je ne le souhaitais pas. Mais notre projet est unique, la rentrée qui s’annonce sera d’une importance cruciale pour notre avenir, j’ai donc décidé de prendre mes responsabilités, et dès lors j’y mettrai toute mon énergie, toutes les leçons tirées de mes expériences antérieures, de mon observation d’un milieu médiatique français désormais presque entièrement détruit, miné par les intérêts privés.

Nous avons vécu depuis le début de l’année 2018, et notre arrivée à Montreuil, des événements parfois douloureux, quelquefois violents. Nous avons essuyé l’hostilité d’une grande partie du milieu journalistique. Nous ne sommes pas les seuls dans ce cas. Lorsque Mediapart se lança en 2008, il essuya aussi un tir de barrage de ce même milieu, et connut aussi de mauvaises passes financières. Avec votre aide, je suis certaine que nous surmonterons tous ces obstacles. Car nous avons aussi connu des réussites spectaculaires dans tous les domaines, nous avons fait surgir des nouveaux visages de jeunes professionnels de l’information, nous avons vécu des soirées live d’échanges intenses, telles qu’on n’en voyait plus sur les écrans français depuis des années déjà, nous avons lancé des émissions qui ont su trouver leur public et sont même de francs succès. La hiérarchie de l’information différente que nous avons mise en place a surtout montré que le journalisme pouvait être autre chose que la chambre d’enregistrement des exigences du capital. Nous avons prouvé en somme que notre métier pouvait retrouver la pleine confiance des citoyens s’il était pratiqué pour eux et grâce à eux.

Inutile de se voiler la face, dans ce défi consistant à se passer de toute sujétion capitalistique industrielle, de tout géant du luxe ou des télécoms, de toute laisse financière, afin de produire de l’information et de l’intelligence, une partie très importante du chemin reste encore à accomplir. Avec près de 19.000 socios, nous n’avons pas encore atteint l’équilibre financier. Rien de plus normal à ce stade de notre projet : six mois d’existence à peine. Toujours nous avons dit que nous mettrions au minimum deux ans à entrer dans une zone de confort. Notre prochain défi sera bien sûr de parvenir aussi tôt que possible à ce point d’équilibre qui seul garantira la pérennité de notre indépendance. Nous comptons aussi sur vous pour cela : faire connaître le Média autour de vous, aider le public à comprendre que sans un soutien financier de sa part, la liberté éditoriale d’un média s’éteint inexorablement. L’automne sera à cet égard décisif pour le Média, et si comme nous le pensons, nous franchissons l’épreuve avec votre aide, plus rien ne pourra arrêter notre détermination.

C’est pour toutes ces raisons que, réunis depuis quinze jours, nous avons collectivement opté pour une réorientation de notre projet et une refonte des programmes de rentrée. Le JT quotidien ne reprendra pas en septembre, monopolisant trop de forces et plus de 50% de nos ressources mensuelles, il a épuisé les équipes. A ceux qui en seraient déçus, je demande d’attendre la suite avec confiance, nous travaillons d’arrache-pied aux autres formes de rendez-vous quotidiens avec l’actualité qui lui succèderont, ainsi qu’à des émissions nouvelles où vous retrouverez les journalistes que vous avez aimés cette année. Bien sûr vous retrouverez également dès la rentrée les émissions que vous avez plébiscitées : « Dans la Gueule du Loup », animée par Jacques Cotta, « Les Sujets qui fâchent » de Gérard Miller, « Le Monde libre » et les « Entretiens libres » que j’ai eu le plaisir d’animer depuis janvier, et où nous avons reçu déjà tant de figures intellectuelles. De nombreuses discussions sont en cours pour créer de nouveaux formats. Henri Poulain nous conseillera et nous aidera plus que jamais pour l’année qui vient.
Un rendez-vous de critique des médias sera également lancé, avec une personnalité bien connue par nombre d’entre vous, qui nous fait la joie de rejoindre l’aventure du Média à la rentrée. Le Média ambitionne aussi de devenir une place forte du journalisme d’investigation. Ce point est à mes yeux décisif : sans produire une information de qualité exclusive, en nous contentant du commentaire ou de l’opinion, nous ne réussirons pas à bouleverser décisivement le monde des médias français. Or telle est bien notre ambition, et elle est immense. De nombreuses discussions sont donc en cours sur ce point, et des journalistes expérimentés devraient sous peu nous rejoindre pour nous aider à développer ce pôle.

D’ici là, chers socios, chers amis, je tenais à vous remercier pour votre soutien constant, et les témoignages de chaleur incroyables que nous avons reçu tout au long de cette année. Ils nous ont littéralement portés, et nous ont aidé à tout supporter. Je remercie aussi les trois cofondateurs du Média, Sophia Chikirou, Gérard Miller et Henri Poulain, pour la confiance qu’ils me témoignent en m’ayant proposée à la tête de cette création de presse qui leur est si chère. Mes pensées particulières vont aujourd’hui à Sophia, qui part vers de nouveaux projets, et dont la présence amicale me manquera. Sans notre rencontre l’été dernier, sans la confiance qu’elle m’a témoignée tout au long de l’année, je n’aurais jamais rejoint cette aventure. Parce que le temps des vacances approche, mais que nous sommes enthousiastes à l’idée de tout ce qui s’annonce, et déjà entièrement mobilisés par les missions de la rentrée, je ne résiste pas au plaisir et à la fierté de vous présenter l’équipe d’encadrement qui a d’ores et déjà accepté de m’épauler dans cette seconde phase de l’existence du Média.

A partir du 1er septembre, Stéphanie Hammou occupera à mes côtés les fonctions de directrice administrative et financière. Mathias Enthoven sera nommé rédacteur en chef du pôle digital et responsable de la communauté des socios. Katerina Ryzhakova deviendra responsable des relations publiques. Théophile Kouamouo prendra les fonctions de rédacteur en chef du pôle actu du Média TV, et Romain Moriconi, celles de rédacteur en chef du pôle magazine. Kevin Boucaud-Victoire sera nommé rédacteur en chef du Média presse.

Que vous connaissiez déjà leurs visages ou non, tous sont là, comme moi, depuis les premiers jours de l’existence du Média, et sont intimement attachés à sa réussite. Ensemble nous avons tout affronté dans un esprit de fraternité, et nous le ferons encore. Ils s’associent à moi, ainsi que le reste de l’équipe et les journalistes, pour vous remercier du fond du cœur pour ce que vous seuls avez rendu possible, et vous souhaiter de très belles vacances. A très bientôt, les socios. Le Média est là, et il est là pour longtemps.

Aude Lancelin

Publicités

17 réflexions sur “Lettre aux socios du Média

  1. Stella2b

    Merci Aude de nous avoir aussi amplement informés de la situation et des projets de NOTRE média…dans lequel nous aussi formons de si grandes espérances, gages d’un avenir possiblement meilleur, qui commence par une vraie information, sincère, critique et dénuée d’esprit partisan.
    J’espère que vous ferez vôtres ces mots qui disent qu’il n’y a pas d’éloge possible sans liberté de blâmer, gages de votre impartialité puisque nul n’est parfait et que tout est perfectible.
    En attendant cette rentrée si prometteuse, je souhaite de revigorantes vacances à toute cette fringante équipe, si désireuse de bien faire, et sur qui nous comptons beaucoup parce qu’elle a, d’ores et déjà, donné un bon coup de jeune à l’information ronronnante dont on ne sait plus du reste si elle nous informe vraiment où si elle lave le cerveau de ceux qui y croient encore.
    A bientôt…

    Aimé par 2 personnes

  2. Auger

    Bonne chance à vous, à nous !
    Vous faites un superbe travail, vous avez toute ma confiance, vous, l’équipe du Média.
    Vous nous êtes indispensables, une respiration dans ce monde des médias mainstream fait de mensonges, d’irrespect, d’affront à l’intelligence.
    Bien sûr que je n’hésite pas à parler de vous autour de moi, je ne suis qu’une goutte d’eau mais qui sait ce qu’elle peut produire ? !
    Marie

    Aimé par 2 personnes

  3. Clauzon

    Excellente idée d’avoir nommé Aude Lancelin pour continuer à mener #LeMédia vers de beaux horizons journalistiques.
    Du coup, j’ai décidé de devenir #socio, hier samedi 14 juillet 2018, date symbolique (Bastille + fin 14-18 + hommage à Louis, ce grand-père grand invalide de cette boucherie, obligé d’abandonner ses vignes et son métier de vigneron sur les coteaux d’Uzès, Gard).

    Aimé par 2 personnes

  4. liliane rossignol

    Merci à madame aude lancelin ,toujours à l écoute des socios sans lesquels le média n existerait pas .Ce qui a été trop souvent oublié en ne nous informant pas assez de la vie du média.
    J apprécie la délicatesse de mme lancelin ainsi que son désir profond de la réussite de notre média.Je compte sur vous et je vous fais confiance.
    Bonnes vacances et revenez plein d énergie , nous avons besoin de vous tous

    Aimé par 2 personnes

  5. claude lagarde

    Bonjour
    Ce silence était inquiétant , j’ai cherché en vain un communiqué sur le site Le Média jusqu’à ce que je trouve un lien sur Médiapart vers le site d’Aude LANCELIN .
    Ce serait bien d’actualiser le site avec ce message qui a l »avantage de clarifier la situation.

    Ouf je respire mieux

    Bonnes vacances

    J'aime

  6. Parfait, vous avez largement la carrure pour assurer cette nouvelle fonction. {mais surtout ne bradez pas vos magnifiques émissions – quitte à espacer un peu plus leur diffusion ? – quitte à en créer de nouvelles avec de nouveau talentueux journalistes indépendants ? –} merci pour votre engagement et ceux de vos collègues et merci à nous tous, socios du monde régénéré.

    J'aime

  7. OLIVE A

    La bataille des idées laisse entendre que le partage, la fraternité, le souci de l’autre et du bien commun ne sont pas des catégories largement répandues malgré des résultats encourageants ( la solidarité n’est pas un délit selon la Justice). Le Média est une pousse à laquelle je souhaite un bel épanouissement et je suis confiant pour son avenir, je suis convaincu que Mme Lancelin saura favoriser son essor car sa pugnacité est grande.
    Le journal du Média venait concurrencer une télé qui, malheureusement, fonctionne comme un piège à mouches et reste puissante pour l’opinion.
    Les émissions du Média par contre, par leur qualité, devraient s’imposer face au ronronnement de celles destinées à faire réfléchir ( ou plutôt endormir à grands coups d’éléments de langage) les téléspectateurs, certainement « impressionés » par le savoir des éditorialistes incrustés.
    Bonne rentrée pour tous.

    J'aime

  8. vaz jean-philippe

    Comme dit fort justement par Aude, le monde médiatique n’est pas tendre et avoir déjà réussi contre vents et marées à se maintenir est une réussite. L’expérience du 20h a mis en lumière le peu d’intérêt de commenter (certes de façon « décalée ») une information dont les journalistes de Lemedia n’ont pas la possibilité d’être producteurs(trices)…
    Votre séminaire a porté ses fruits et vous les récolterez j’espère assez rapidement…
    Merci Aude, merci à toute l’équipe (journalistes, technicien(ne)s, bénévoles)…
    On lâche rien

    J'aime

  9. Ozcan

    Bounjour à tous
    Merci pour explication.
    Pour avoir une belle chose il faut grand persévérant résistant. Repose vous. Entré ça etre bien chaud.
    On est derrière à vous.
    Continuer.

    J'aime

  10. Rossier Catherine

    Merci Aude et à toute l’équipe !
    On vous soutient dans cette évolution !
    On a besoin du Média. Il nous est nécessaire !
    Nous vous encourageons, les débuts étaient très prometteurs !
    Profitez tous des vacances pour être en pleine forme à la rentrée !
    On sera là …et de plus en plus nombreux ! 😀
    Bien cordialement

    J'aime

  11. bonjour et merci de votre message …. je regretterai le JT..et suis curieuse de ce que vous allez nous offrir a la place…. une info au jour le jour avec tout ce qui se passe depuis quelques temps est indispensable pour faire vivre les manifs par exemple! depuis l’arret du journal…les cheminots ont disparu de l’actualite !! des emissions ..meme tres interressantes ne remplaceront pas un JT qui donne des nouvelles ‘en direct’ oserai-je dire! par contre pour apprendre et reflechir …oui !
    donc …j’espere que les infos seront tout de meme reliées avec la vie de tous les jours… merci a toute l’equipe!! myriam

    J'aime

    1. christian xerri

      Moi aussi je regretterai la nouvelle périodicité du journal. Il coûtait trop cher? Faites en un moins cher et de même qualité si c’est possible. Questionner les personnes sur des sujets importants de nos vies ne doit pas revenir trop cher. Ou alors est-ce une fausse bonne idée de ma part.
      Plus qu’un mois à vous attendre, bordel que c’est long un mois sans vous tous.
      A bientôt, bien cordialement.

      J'aime

  12. Gérard

    Bravo et courage pour la suite. une suggestion : pensez – vous possible de réaliser un entretien avec lucien sève auteur ( entre autre ) d’une impressionnante tétralogie autour de Marx et de l’idée communiste ? cordialement

    J'aime

  13. Jean Milan

    Que de détermination et d’énergie dynamisante. Pourvu que cette force d’espoirs puisse vivre et même se développer.
    Rendez-vous à la rentrée avec peut-être trop d’impatience de ma part.
    Bonne réussite et conserver, entretenez votre créativité.

    J'aime

  14. Zohreh NAEIMI

    Merci l’équipe leMédia pour choisir Aude Lancelin, une personne intègre si cultivée , une vraie journaliste.
    Ella a montré sa compétence par les entretiens qu’elle a réalisé ; sur le choix des personnalités et sur la qualité du débat. Merci Aude Lancelin.
    A bientôt
    Zohreh

    J'aime

  15. Suzanne LECOMTE

    Quelques personnes vous maltraitent sur twitter et j’essaie de répondre au mieux (LeSuz)…
    Mais je me demande si c’est bien utile quand je réalise qu’elles représentent 7-8 personnes à tout casser et que ça tourne en rond!
    Je mets beaucoup d’espoir dans Le Média 2 et vous souhaite la plus grande réussite possible.
    Il me semble que beaucoup de l’équipe sont toujours avec vous et j’attends la rentrée avec impatience.
    Suzanne

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s